קיר, בית * mur, maison

.

.

.

שני צמדי צילומים העוסקים ביחס בין הקיר והבית לבין הדימוי המייצג אותם. *  מלכיאל בני כתב לי טקסט שאיני יכול לתרגם
Matin d’égarement, le promeneur s’éveille au monde rêveur.
A son imagination, l’horizon offre une couleur de façade,
Il croise le logis familier, une fenêtre pour l’âme maussade.
Son ennui envolé par le mensonge du dessin trompeur.
Oubli du réel, le songe du poète fuit l’esprit atone.
Nouvelle demeure. Le mur la ferme au cœur monotone.

.

.

.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *